Île Maurice

Menu

Introduction

Ile volcanique vieille de plus de 700’000 ans, l’île Maurice est la plus ancienne des îles Mascareignes. Peuplée par 1’292’000 habitants, cette terre située à environ 855 km de Madagascar s’étend sur une superficie de 1’865 km2. Bordée d’un littoral de 330 km, elle est presque entièrement entourée de récifs de coraux. On y trouve également un vaste plateau central et des montagnes pittoresques dominées par un sommet culminant à 828 m, le Piton de la Rivière Noire.

L’île Maurice est une république formée d’une mosaïque de plusieurs ethnies, notamment des Hindous, des Musulmans, des Chinois, des Créoles et des Européens. 

 

La légende de Paul et Virginie fait partie intégrante du patrimoine mauricien. C’est l’histoire d’une trop vertueuse jeune fille qui mourut noyée dans les eaux de l’île d’Ambre sur la côte nord de l’actuelle île Maurice. Pendant le naufrage du St-Géran, qui la ramenait de France, et malgré son amour pour Paul, Virginie refusa de se déshabiller pour gagner la terre à la nage. Alourdie par ses vêtements, elle disparut dans les flots. Paul ne s’en remit pas et succomba au désespoir. Le souvenir de la jeune fille trop vertueuse continue de vivre à Maurice, tout comme cette tragique histoire d’amour. 

 

Le dodo, oiseau légendaire, est la figure emblématique de l’île Maurice. Selon les premiers navigateurs, le dodo avait la taille d’un dindon et était bas sur pattes, avec
un gros bec crochu et des moignons d’ailes qu’il agitait pour se défendre de ses rares ennemis. Les graines ou fruits de palmiers constituaient ses principales sources d’alimentation. Pour mieux les digérer, il gardait dans son gosier de gros cailloux afin de les concasser. La femelle pondait, paraît-il, un unique gros œuf dans un nid de brindilles à même le sol. Il fut victime des premiers visiteurs de Maurice, notamment des Hollandais, qui, après l’avoir facilement assommé, le consommaient volontiers. Pourtant, il semblerait que la chair du dodo était plutôt coriace et fade.

Infos pratiques

L’Ile Maurice est une destination annuelle. Etant située dans l’hémisphère Sud, les saisons y sont inversées par rapport à l’Europe. Durant l’été austral, de novembre à mars, les températures dépassent facilement les 30°C et la pluviométrie est plus importante, surtout de janvier à mars. Sur les côtes, il s’agit généralement de passages pluvieux plutôt brefs alors qu’ils peuvent de prolonger sur le plateau central.

A cette période, il n’est pas exclu qu’une dépression tropicale (voire un cyclone) amène des pluies plus abondantes durant quelques jours. L’hiver austral, de mai à septembre, est beaucoup plus sec et jouit de températures dépassant rarement les 27°C le jour et pouvant descendre en dessous des 20°C la nuit. Les séjours sur certaines côtes sont moins conseillés à cette période en raison des alizés.

Formalités : Passeport suisse valable

Vaccins : Aucun vaccin obligatoire

Monnaie : Roupie Mauricienne

Langues : Anglais, Français, Créole

Infos pratiques

  JAN FEV MAR AVR MAI JUN JUL AOU SEP OCT NOV DEC
30 29 30 20 28 24 24 25 27 27 28 29
23 23 23 22 19 17 17 17 18 18 19 22
28 27 28 27 27 26 24 24 26 28 28 27
216 198 216 127 97 66 68 58 64 41 48 117
  JAN FEV MAR AVR MAI JUN
30 29 30 20 28 24
23 23 23 22 19 17
28 27 28 27 27 26
216 198 216 127 97 66
 
  JUL AOU SEP OCT NOV DEC
24 25 27 27 28 29
17 17 18 18 19 22
24 24 26 28 28 27
68 58 64 41 48 117

Du Nord au Sud

Ouest

Port-Louis, la capitale de l’île Maurice, allie le plaisir du shopping à celui des visites variées. C’est dans cette ville et ses environs que l’on retrouve la majorité des différents temples Hindous et Tamouls, des pagodes chinoises, ainsi que des mosquées et des églises. Les alentours de la capitale vous offrent une vue imprenable sur la ville et sur le Champ de Mars, où une grande partie de la population se retrouve le dimanche pour jouer aux courses. À 10 min de Port Louis se trouve la réserve naturelle du Domaine des Pailles, qui retrace la culture à l’ancienne de la canne à sucre. Sur les hauts plateaux, la ville de Curepipe est réputée pour ses restaurants et ses boutiques aux prix avantageux. Trou aux Cerfs se trouve entre Curepipe et Floréal. Ce volcan éteint, de près de 85 m de profondeur et 200 m de largeur, offre sur l’île une vue panoramique des plus étonnantes.

Nord

Sur la côte nord, toutes les routes se dirigent vers Grand Baie, l’une des principales stations balnéaires de l’île, où vous pourrez admirer un splendide lagon turquoise. Laissez-vous surprendre par les couchers de soleil légèrement cachés par une vaste étendue de cocotiers. Vous aurez tout le loisir de visiter les villes typiques et accueillantes de Pointe aux Piments et Arsenal.

 

Mais le Nord permet aussi de découvrir le célèbre Jardin botanique de Pamplemousses, connu par les botanistes du monde entier pour l’importante collection de plantes indigènes et exotiques qui y poussent, comme les nénuphars géants Victoria Regia. Mais c’est avant tout le Talipot qui confère un intérêt particulier à ce jardin. La légende veut qu’il ne fleurisse qu’une fois tous les 60 ans, avant de disparaître.

 

Sud

La côte sud-est l’endroit le plus beau de l’île. Dans cette région, les visites s’imposent. Une petite route sinueuse conduit du village de Case Royale aux terres de couleurs de Chamarel. Il s’agit d’une colline où le terrain est contrasté de bleu, vert, rouge et jaune. On pense que ce phénomène est dû à l’érosion de la roche volcanique. C’est également là que vous pourrez admirer les chutes de Chamarel, émergeant de la lande, où la végétation naturelle est d’une beauté surprenante.

 

Dans les environs de Rivière des Anguilles se trouve la ferme aux crocodiles, où vous pourrez vous déplacer dans un environnement pittoresque où vivent de petits et grands animaux (crocodiles, tortues, singes, etc.). Grand Bassin, qui est situé non loin de la Mare au Vacoas, est l’un des deux lacs naturels de l’île. Appelé aussi le Lac Sacré, il est le lieu de pèlerinage des Hindous de l’île Maurice.

Est

Roches Noires, Poste de Flacq, Trou d’Eau Douce et d’autres villages forment l’essentiel de la côte est, où les plages sont considérées comme étant les plus jolies de l’île. L’île aux Cerfs qui est un des lieux les plus visités de l’île Maurice se trouve également sur la côte est. C’est une île ensoleillée avec d’immenses plages ombragées de filaos. Kiosques, petits marchés et restaurants charmeurs donnent son caractère particulier à cet îlot enchanteur, que l’on atteint en prenant le bateau à Trou d’Eau Douce.

Nord

Sur la côte nord, toutes les routes se dirigent vers Grand Baie, l’une des principales stations balnéaires de l’île, où vous pourrez admirer un splendide lagon turquoise. Laissez-vous surprendre par les couchers de soleil légèrement cachés par une vaste étendue de cocotiers. Vous aurez tout le loisir de visiter les villes typiques et accueillantes de Pointe aux Piments et Arsenal.

 

Mais le Nord permet aussi de découvrir le célèbre Jardin botanique de Pamplemousses, connu par les botanistes du monde entier pour l’importante collection de plantes indigènes et exotiques qui y poussent, comme les nénuphars géants Victoria Regia. Mais c’est avant tout le Talipot qui confère un intérêt particulier à ce jardin. La légende veut qu’il ne fleurisse qu’une fois tous les 60 ans, avant de disparaître.

 

Est

Roches Noires, Poste de Flacq, Trou d’Eau Douce et d’autres villages forment l’essentiel de la côte est, où les plages sont considérées comme étant les plus jolies de l’île. L’île aux Cerfs qui est un des lieux les plus visités de l’île Maurice se trouve également sur la côte est. C’est une île ensoleillée avec d’immenses plages ombragées de filaos. Kiosques, petits marchés et restaurants charmeurs donnent son caractère particulier à cet îlot enchanteur, que l’on atteint en prenant le bateau à Trou d’Eau Douce.

Sud

La côte sud-est l’endroit le plus beau de l’île. Dans cette région, les visites s’imposent. Une petite route sinueuse conduit du village de Case Royale aux terres de couleurs de Chamarel. Il s’agit d’une colline où le terrain est contrasté de bleu, vert, rouge et jaune. On pense que ce phénomène est dû à l’érosion de la roche volcanique. C’est également là que vous pourrez admirer les chutes de Chamarel, émergeant de la lande, où la végétation naturelle est d’une beauté surprenante.

Dans les environs de Rivière des Anguilles se trouve la ferme aux crocodiles, où vous pourrez vous déplacer dans un environnement pittoresque où vivent de petits et grands animaux (crocodiles, tortues, singes, etc.). Grand Bassin, qui est situé non loin de la Mare au Vacoas, est l’un des deux lacs naturels de l’île. Appelé aussi le Lac Sacré, il est le lieu de pèlerinage des Hindous de l’île Maurice.

Ouest

Port-Louis, la capitale de l’île Maurice, allie le plaisir du shopping à celui des visites variées. C’est dans cette ville et ses environs que l’on retrouve la majorité des différents temples Hindous et Tamouls, des pagodes chinoises, ainsi que des mosquées et des églises. Les alentours de la capitale vous offrent une vue imprenable sur la ville et sur le Champ de Mars, où une grande partie de la population se retrouve le dimanche pour jouer aux courses.

 

À 10 min de Port Louis se trouve la réserve naturelle du Domaine des Pailles, qui retrace la culture à l’ancienne de la canne à sucre. Sur les hauts plateaux, la ville de Curepipe est réputée pour ses restaurants et ses boutiques aux prix avantageux. Trou aux Cerfs se trouve entre Curepipe et Floréal. Ce volcan éteint, de près de 85 m de profondeur et 200 m de largeur, offre sur l’île une vue panoramique des plus étonnantes.

Photos